L’assureur AND-E s’appuie sur Business Document pour optimiser ses workflow parcours client

 

Pouvez-vous vous présenter, et présenter la société AND-E ?

Je suis Elvien Mootien, Responsable Informatique de ANDIE Aioi Nissay Dowa Insurance.

 ANDIE est une société d’Assurances, spécialisée dans le secteur automobile.

Nous accompagnons particuliers et entreprises, dans l’assurance voiture, l’assurance de flottes, et aussi les assurances connexes de type assurance financière et extensions de garantie.

 En quelques chiffres, ANDIE c’est plus de 30 ans d’existence, 70 collaborateurs au sein de AndIE France, et 36 000 contrats d’assurances gérés au niveau national.

 

 

Quand avez-vous entamé votre collaboration avec Inetum ?

Notre collaboration avec Inetum a démarré il y a maintenant 13 ans… 

En 2006 nous avons décidé d’internaliser l’ensemble de nos fonctions IT.

On souhaitait notamment gérer en interne toute la gestion des documents : La souscription, la gestion des contrats, le traitement des sinistres, etc.

 On a lancé avec Inetum un premier chantier concernant l’éditique : la création des documents, l’envoi aux clients, et l’archivage.

On avait besoin d’un outil autonome, capable de s’interfacer avec notre back-office, car ce qu’on recherchait, c’était de pouvoir sécuriser et automatiser nos processus.

 La solution permet également à nos équipes de personnaliser très rapidement des documents, sans risque d’erreur grâce au référentiel documentaire, et à l’automatisation des workflows de distribution.

 

 

Quels ont été les résultats de la solution ?

La mise en place de cette solution a été un vrai succès.

Grâce à l’automatisation de nombreuses tâches, nous avons augmenté de plus de 20 % la productivité de nos collaborateurs.

On les a délestés de tâches récurrentes, ce qui leur libère du temps pour des missions plus intéressantes, et à plus forte valeur ajoutée pour nos clients.

 La scalabilité de l’outil est un autre point fort de cette solution.

Après cette réussite en France, le groupe a déployé la solution en Allemagne et en Italie, où les contextes et les volumes sont très différents, mais où la solution est toujours aussi efficace.

 

 

Après la Gestion de la communication sortante , la GED Entrante … Comment évolue la solution ?

Le second chantier a été d’optimiser notre GED entrante, pour laquelle nous avons choisi la brique ECM-GED d’Inetum.

Ce sujet était essentiel pour poursuivre notre ambition de digitalisation, et continuer à améliorer notre expérience client.

Notre ambition est de répondre en moins de 48h à chaque demande entrante, quelle que soit sa complexité.

 Pour nos équipes, la solution apporte un vrai confort utilisateur, grâce à une interfacer user-friendly.

Ce confort est aussi lié à l’automatisation des tâches les plus rébarbatives.

 Pour la direction, la solution génère un véritable gain de productivité, de suivi, et de fiabilité.

 Et enfin pour nos clients, la solution nous permet d’être plus réactifs dans le traitement de leurs demandes.

 

 

Quel bilan tirez-vous de votre relation avec Inetum ?

Après 13 ans de collaboration avec Inetum, le bilan est évidement positif.

 Nous avons aujourd’hui une relation de partenaire, plus que de client-fournisseur, ce qui nous permet de réfléchir ensemble aux prochaines évolutions.

Les équipes Inetum comprennent notre contexte et nos contraintes, ce qui rend les échanges naturellement beaucoup plus fluides.